"Il m'a saisi la cuisse" : Valéry Giscard d'Estaing accusé de geste "inapproprié" par une femme politique

·1 min de lecture

Le 2 décembre 2020, Valéry Giscard d'Estaing s'éteignait à l'âge de 94 ans, après des mois passés à souffrir de problèmes respiratoires. L'infatigable homme d'Etat, qui avait tout de même survécu à deux de ses successeurs (François Mitterrand et Jacques Chirac), était un personnage à part dans le paysage politique français. Bien que marié depuis 1952 à Anne-Aymone, l'ancien président de la République portait une réputation d'homme à femmes, grand séducteur. Même sa propre fille, Valérie-Anne, ne pouvait nier la vérité lors d'un passage dans l'émission Un jour, un destin : "Il aime séduire, en général, et il aime séduire les femmes en particulier. Pour ma mère, je reconnais que ça n'a pas toujours été facile", reconnaissait-elle. On lui a notamment prêté des aventures avec l'actrice Marlène Jobert et même avec la grande Lady Diana, à tel point que le président avait dû lui même révéler qu'il s'agissait d'une relation romancée.

Mais les dernières révélations sur Valéry Giscard d'Estaing prêtent beaucoup moins à sourire. Près d'un an après sa disparition, l'ancien chef de l'Etat apparaît dans les mémoires d'Helle Thorning-Schmidt, Première ministre socialiste du Danemark de 2011 à 2015. L'ancienne dirigeante raconte l'attitude "inappropriée" de "VGE" lors d'un dîner à l'ambassade de France à Copenhague en 2002 ou 2003 : "J'ai vu que Giscard d'Estaing s'asseyait à côté et il m'a saisi la cuisse sous la table. C'était complètement fou. Je me suis demandé ce qu'il se passait, j'ai changé (...)

Lire la suite sur le site de Voici

JUST GREEN rend nos accessoires de téléphones 100% éco désirables
Dressing en ligne pour femme trés trendy
Emily Ratajkowski révèle pourquoi elle n'a pas parlé avant de l'agression dont Robin Thicke s'est rendu coupable
Koh-Lanta, La Légende : Clémence éliminée lors du conseil, les internautes s'acharnent contre Coumba
Prince Charles : cette somme qu'il devra verser à son fils William chaque année lorsqu'il deviendra roi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles