"Je sais ce que c'est de perdre un chez soi" : à Chypre, un spectacle pour les réfugiés du monde entier

franceinfo Culture avec agences
·2 min de lecture

La chanteuse chypriote Alexia Vassiliou, qui a fui sa maison avec sa famille lors de l'invasion de Chypre par la Turquie en 1974, compte diffuser mercredi un spectacle sur internet pour soutenir les réfugiés du monde entier.

"Mon message a toujours été d'unir les gens à travers l'amour et à travers la musique", confie à l'AFP la chanteuse de 56 ans, aux quatre décennies de carrière et aux nombreux albums, dont un avec le pianiste et compositeur américain de jazz Chick Corea. "Et à travers la solidarité, à travers le souvenir des choses qui nous connectent, pas celles qui nous divisent", ajoute-t-elle dans son studio proche de la capitale Nicosie.

Chypre, ancienne colonie britannique, célèbre le 16 août le soixantième anniversaire de son indépendance. Mais elle est divisée depuis l'invasion en 1974 par la Turquie -- qui a conquis son tiers nord -- en réaction à un coup d'Etat visant à rattacher l'île à la Grèce. "Quand j'avais dix ans, je n'avais pas de chez moi", raconte la chanteuse dans le spectacle pré-enregistré qui doit être diffusé sur son compte Facebook le 12 août à 21 heures (18H00 GMT).

Un concert devait se dérouler à Nicosie à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin mais il a été annulé en raison de la pandémie de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi