Publicité

"Je sais pas qui ça intéresse" : Pascale de la Tour du Pin remet les pendules à l’heure face aux critiques

C8

Pascale de la Tour du Pin a eu les oreilles qui ont sifflé. Ce jeudi 16 novembre, la nouvelle chroniqueuse de Touche pas à mon poste était le sujet de l'édito média de Cyril Lacarrière sur France inter. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le journaliste ne l'a pas ménagée. "Cette émission s'appelle PAF, pour Police de l'Audiovisuel Français. On nous l'avait présentée comme un programme de décryptage des médias. Mais si je vous dis que le mystère s'épaissit, c'est parce qu'en deux mois et demi, on n'a toujours pas compris ce que Pascal de la Tour du Pin est venue faire sur C8", a-t-il commencé. "Les premières semaines, elle présentait PAF dans un couloir situé derrière le plateau de Touche pas à mon poste. On voyait même derrière elle le public de TPMP en train de s'installer", a-t-il continué. Selon lui, Pascale de la Tour du Pin est désormais "plus hanounesque que journaliste". Et Cyril Lacarrière a également évoqué les audiences plutôt en demi-teinte pour PAF. Et de conclure. "À la direction de BFM, ils disent qu'elle veut devenir une star. Mais c'est là qu'elle s'est trompée. On ne devient pas une star dans l'ombre de Cyril Hanouna, et encore moins si on veut échapper à son giron", a-t-il lancé. "Hanouna s'entoure de pions qu'il utilise en fonction de ses intérêts à LUI. Lui avait tout intérêt à faire venir Pascale de la Tour du Pin, elle aucun à accepter. Étrange erreur de jugement", a conclu le journaliste de France inter. (...)

Lire la suite sur Closer

Meghan Markle : la véritable raison pour laquelle elle n’a pas accompagné Harry à Balmoral à la mort d’Elizabeth II
Jacques Dutronc : “Par moment je l’entends s’aiguiser”... Pince-sans-rire, il évoque sa mort prochaine
"C’est tous les jours" : très en colère, Laeticia Hallyday se confie sur Jade et Joy et leur santé mentale
Claudia Cardinale, Jeanne Moreau... Toutes ces liaisons qu'on a prêtées à Jean-Paul Belmondo
Prince William, Felipe d’Espagne, Camilla Parker-Bowles, Charlene de Monaco : la semaine des têtes couronnées en images