« Saint-Omer », « Aucun ours », « She said »… Nos critiques des films en salles cette semaine

© Copyright SRAB FILMS ARTE FRANCE CINÉMA 2022 ; Copyright Universal Studios. All Rights Reserved ; Copyright ARP Sélection

Saint-Omer ****

D’Alice Diop avec Kayije Kagame, Guslagie Malanda. 2h.

Universitaire parisienne, Rama se rend à Saint-Omer au procès en assises d’une mère infanticide, Laurence, Française d’origine sénégalaise comme elle. De son expérience d’observatrice de l’affaire Fabienne Kabou en 2016, la documentariste Alice Diop tire une fiction saisissante qui interroge nos regards, nos savoirs, nos jugements. Derrière sa glaçante évidence, la tragédie au centre du procès charrie dès lors une somme d’énigmes qui reflètent notre société dans toute sa complexité, avec ses stéréotypes, ses réalités diverses, ses héritages inextricables. Semé de silences parlants et de détails visuels puissants, le film s’enrichit, chemin faisant, de plaidoiries où l’émotion affleure, intense. À croire que le cinéma d’Alice Diop, unique en soi, au croisement du documentaire et de la fiction, a des pouvoirs magiques. Al.C.

 

Aucun Ours ***

De Jafar Panahi, avec lui-même, Mina Kavani, Bakhtiar Panjei. 1h47.

Dans un village iranien juste à côté de la frontière turque, un cinéaste iranien, seul… Son équipe tourne du côté turc et lui, bloqué côté iranien car interdit de quitter le territoire, les dirige en visioconférence. À condition que le wi-fi passe et les villageois qui l’hébergent le laissent travailler… S’emparant d’une situation qui tient à la fois du rocambolesque et du réel tragique, Jafar Panahi signe un grand film incisif sur la situation intenable dans son pays. Sa mise en abyme nous parle de sa cond...


Lire la suite sur LeJDD