Saint Laurent, la lagune et l’architecture

·1 min de lecture
L'homme Saint Laurent été 2022.
L'homme Saint Laurent été 2022.

La tentation de Venise est un tropisme connu, identifié et répété. Anthony Vaccarello, directeur artistique de Saint Laurent, y a succombé en choisissant non pas à dire vrai la Cité des doges mais la lagune pour présenter le 14 juillet 2021 sa collection masculine de l?été 2022. C?est en effet sur l?île de Certosa qu?il a demandé à l?artiste Doug Aitken d?imaginer une structure éphémère « Green Lens », poursuivant ainsi les collaborations avec le monde culturel qui sont désormais l?une des signatures de la maison.

Green Lens, l'installation de Doug Aitken. © David PaigeVoici donc une architecture de miroirs ouverte sur la nature et la reflétant ? les eaux, les nuages, les verts des algues et des herbes de l?île créant un kaléidoscope vivant, manière de biotope, un mouvement perpétuel. Voici donc une ?uvre qui est aussi une installation ouverte au public jusqu?à fin juillet 2021 dans le cadre de la Biennale d?architecture. Voici un geste artistique en tous les cas ouvrant le dialogue et la réflexion sur le futur et qui devrait être animé par débats et autres performances. Et un monument qui intriguera, et attirera visiteurs et passagers des vaporettos passant au large de l?île.

La mode, miroir du monde

L'heure du show sur la lagune, dans l'oeuvre Green Lens © DRPour son retour aux shows réels après plusieurs opus numériques, pandémie oblige, c?est dans ce miroir du monde, métonymie de son propos stylistique, qu?Anthony Vaccarello a donc fait défiler ses [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles