Saint-Denis: un rodéo urbain sous les fenêtres de la mairie

Mairie de Saint-Denis - AFP
Mairie de Saint-Denis - AFP

Le mariage a dégénéré en rodéo urbain. Vendredi après-midi, des dizaines de véhicules ont pénétré dans une zone piétonne de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, juste sous les fenêtres de la mairie, rapporte Le Parisien.

Les premiers bruits ont été entendus rue de la République. Les premières voitures, des berlines de luxe, passent sous les tirs de mortier. Arrivé aux abords de l'esplanade devant l'Hôtel de Ville, le convoi pénètre sur les lieux où se trouvent des badauds, notamment des enfants. Là, les voitures surpuissantes réalisent un rodéo urbain, faisant crisser les pneus et roulant à vive allure. Les passagers montent sur les fenêtres ou même sur le toit des véhicules.

Un signalement au procureur

Les élus de Saint-Denis assistent médusés au spectacle. La première adjointe filme la scène, d'autant qu'aucun mariage ne vient d'être célébré à la mairie de Saint-Denis. La municipalité a également réalisé un signalement auprès du procureur de Bobigny au titre de l'article 40 qui prévoit que toute autorité constituée doit signaler une infraction ou un délit dont il a été porté à sa connaissance.

La mairie de Saint-Denis a également lancé un appel à témoins aux personnes qui se trouvait sur la place aux moments des faits. Selon l'adjointe, citée par le quotidien, les véhicules utilisés par le cortège étaient des voitures de location immatriculées en Pologne. Pour l'heure, il n'y a pas eu d'interpellations.

La lutte contre les rodéos urbains a été érigée au rang de priorité par le gouvernement. "Je compte sur votre implication personnelle pour mettre fin à ces désordres peu supportables", écrivait le ministre de l'Intérieur en mai dernier dans un télégramme à l'attention des responsables des forces de l'ordre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles