Saint-Denis: un campement de migrants vit dans l'attente d'une évacuation

Depuis des mois, les tentes se multiplient et ils sont aujourd'hui près de 2.000, principalement des Afghans, à survivre en bordure d'autoroute dans ce que les associations considèrent comme "le pire campement jamais vu".