Saint-Cloud : 73 000 € récoltés pour la recherche sur le cancer

F.H.

217 femmes ont participé samedi au Triathlon des Roses dans les allées du domaine national de Saint-Cloud, à l’appel de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer.


Venues en famille ou entre amies, athlètes aguerries ou sportives du jour, 217 femmes ont enfilé samedi matin dossard et bonnet de bain pour surmonter les trois épreuves de la cinquième édition du Triathlon des Roses.

La majorité d’entre elles participaient à leur premier triathlon avec comme unique objectif de soutenir la recherche sur le cancer du sein, mission de la Fondation ARC qui organisait cet événement. Au programme, deux courses, (en individuel ou en relais) : 100 m de natation, 5 km de vélo et 2,5 km à pied ou le double pour celles qui ont opté pour la seconde formule.

La gagnante avait déjà participé à… Koh-Lanta

Pendant les semaines voire les mois qui ont précédé cette manifestation, les participantes ont collecté des fonds. « Au total le montant de la collecte s’élève à 80 526 € pour la recherche sur le cancer du sein », se réjouit Nathalie Courtial, chef de projet à la Fondation ARC, « 72 973 euros collectés à Paris et 7 553 euros à Toulouse », où la course se déroulait dimanche.

Le journaliste et animateur télé Denis Brogniart, parrain de cette édition, a remis les prix aux gagnantes et parmi elles, Coumba Baradji, la participante de l’émission Koh-Lanta 2005 saison 5. La jeune femme est arrivée largement en tête de la seconde course (200 m de nage, 10 km à vélo et 5 km à pied) en 48 minutes et 52 secondes, devant Flore Magnard et Elisa Vanhove. La première course a été remportée par Anne Sophie Delille en 32 minutes et 10 secondes devant Joséphine Le Moine et Kim Chambers.



-

Saint-Cloud, samedi 22 septembre 2018. 5e édition du Triathlon des Roses en faveur de la recherche sur le cancer, organisé par la Fondation ARC./LP/Florence Hubin



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Hyper connectée, la classe à roulettes se rode à Levallois
Attention aux travaux de nuit sur les rails entre Paris et Nanterre
Puteaux : la vente d’appartements est ouverte aux Bergères
Antony : riverains et commerçants manifestent contre le projet SNCF
Montrouge : le projet de l’avenue Jaurès divise toujours la ville