Saint-Étienne : il se promène avec un fusil et finit en garde à vue

·1 min de lecture
Un homme qui se promenait dans la rue avec un fusil en bandoulière à Saint-Etienne a été arrêté et placé en garde à vue

Un homme qui se promenait dans une rue stéphanoise avec l'arme en bandoulière a été arrêté et placé en garde à vue, rapporte « Le Progrès ».

Voilà une mésaventure qu'il ne devrait pas oublier de sitôt. Samedi 10 juillet, aux alentours de 11 heures, les policiers ont été contactés au sujet d'un événement jugé inquiétant par de nombreux passants à Saint-Étienne, dans la Loire, comme le rapporte Le Progrès. Un homme a été aperçu au niveau de la place Chavanelle, dans le cœur historique et commerçant de la ville. Son comportement a été jugé effrayant, car il était en train de déambuler avec un fusil, porté en bandoulière.

L'alerte a très rapidement été diffusée, raison pour laquelle un équipage s'est aussitôt mobilisé sur place pour arrêter l'individu aux agissements suspects, précise le quotidien local.

À LIRE AUSSI Le marché noir des amateurs d'armes suscite la convoitise du Milieu

Le brocanteur ne disposait pas des autorisations nécessaires

Le Stéphanois interpellé, âgé de 46 ans, a expliqué aux forces de l'ordre avoir acquis l'arme - un fusil de chasse de collection - auprès d'un brocanteur, peu de temps avant les faits, poursuit Le Progrès. Ce dernier a lui aussi été auditionné par la police. Et l'histoire ne s'est pas arrêtée là : l'antiquaire a été placé en garde à vue. En effet, il n'était pas détenteur des autorisations nécessaires pour vendre une arme de ce type.

Lire sur LePoint.fr

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles