Comment s'aider du théâtre pour préparer le Grand oral du bac

© MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

La nouvelle épreuve du baccalauréat peut effrayer certains lycéens. Comment bien argumenter pendant cinq minutes devant un jury sur une question tirée au sort ? Dans une petite salle de théâtre du Cours Anna, à Neuilly-sur-Seine en banlieue parisienne, Johanna Cohen apprend à Clara, 17 ans, à projeter sa voix. À l’autre bout de la pièce, la lycéenne s’efforce à sortir des "AAAH" puissants, en respirant par le bas de son ventre. "Quand on passe un examen, on joue un personnage", affirme la professeure de théâtre Johanna Cohen.

Travailler la voix et la posture

"J'incite tous les jeunes qui passent le bac à travailler cette épreuve en répétant des textes, en faisant attention à leur articulation, en s’attardant sur des exercices de corps", conseille-t-elle. "Il y a un travail qui est très simple à réaliser, c’est de coincer un stylo dans la bouche pour sur-articuler ce que l’on dit", poursuit-elle. "Ça aide à la bonne prononciation, à la bonne élocution."

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Ces exercices, Clara les réalise avec application. Pendant les vacances de printemps, elle a fait le trajet depuis Rennes pour suivre ce cours qui l’aide à mieux s'exprimer, assure-t-elle. "Ça m’aide à porter ma voix, à travailler ma posture, à regarder mon auditeur", énumère la jeune fille. "Parce que souvent, j'ai le regard qui fuit quand je parle aux gens", admet-elle. "Le but du Grand oral, c'est de bien parler, et je pense que le jury fait vraiment attention à ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles