Sahel: Macron veut "décapiter" les groupes liés à Al-Qaïda et maintient les effectifs de Barkhane

Le président français Emmanuel Macron lors d'une vidéo-conférence avec les représentants du G5 Sahel, le 16 février 2021 à Paris.