Sahel : « L’urgence, c’est de revoir l’ordre des priorités »

Propos recueillis par Malick Diawara
·1 min de lecture
Avec les importants dégâts collatéraux de la stratégie actuelle de lutte contre les terroristes djihadistes, la Coalition citoyenne pour le Sahel nourrit une réflexion pour une une nouvelle approche centrée sur la protection des populations. 
Avec les importants dégâts collatéraux de la stratégie actuelle de lutte contre les terroristes djihadistes, la Coalition citoyenne pour le Sahel nourrit une réflexion pour une une nouvelle approche centrée sur la protection des populations.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que huit ans après le lancement de l'opération Serval pour sortir le Mali des griffes de djihadistes ambitionnant d'installer un pouvoir islamique à Bamako, la crise sahélienne paraît bien loin de son épilogue. Malgré la poursuite de l'intervention française par l'opération Barkhane à partir de juillet 2014, la mise en ?uvre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali, la mise en place du G5 Sahel pour coordonner la réplique des troupes du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, l'appui du renseignement américain et la mobilisation de soldats européens pour constituer la force Takuba, ainsi que d'autres initiatives politiques entreprises sur le terrain, la situation est loin de s'améliorer. Bien au contraire, le risque d'enlisement devient de plus en plus réel avec son lot croissant de victimes notamment parmi les civils. C'est pour limiter les conséquences de cette dynamique que la Coalition citoyenne pour le Sahel s'est constituée autour d'organisations non gouvernementales, d'associations et de personnalités de la société civile pour réfléchir à des solutions viables dans la manière dont est menée la lutte contre le terrorisme islamiste. Politologue, présidente de l'African Security Sector Network, Niagalé Bakayoko a accepté de nous décrypter la situation dans le Sahel à 360 ° et de partager les enseignements à en tirer pour, à défaut de retrouver [...] Lire la suite