Sahel : pas de baisse "dans l'immédiat" des effectifs militaires français

Il n'y aura pas d'ajustement dans l'immédiat de la présence militaire française au Sahel, a déclaré mardi 16 février Emmanuel Macron à l'occasion du sommet G5 Sahel, à N’Djamena.