Sahel, Algérie, Rwanda...Emmanuel Macron s'exprime sur sa diplomatie vis-à-vis de l'Afrique

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

De l'Algérie au Rwanda en passant par le Sahel, Emmanuel Macron a défendu sa diplomatie vis-à-vis de l'Afrique dans un entretien, publié vendredi 20 novembre, par Jeune Afrique (article pour les abonnés). Dans cette interview, le président français donne notamment rendez-vous aux Africains en juillet 2021, pour le prochain sommet France-Afrique, à Montpellier (Hérault).

Au Sahel, "on ne discute pas" avec "les terroristes"

Concernant le Sahel, le chef de l'Etat indique qu'il y aura, "dans les prochains mois des décisions à prendre pour faire évoluer Barkhane", la force française composée de plus de 5 000 hommes. Il martèle l'opposition complète de Paris à toute négociation avec les jihadistes, alors que ce sujet fait débat dans la région, notamment au Mali. "Avec les terroristes, on ne discute pas. On combat", résume-t-il.

Le président appelle à "s'inscrire dans la feuille de route claire que sont les accords d 'Alger", en référence à l'accord de paix conclu en 2015 entre le pouvoir malien, les groupes armés pro-Bamako et l'ex-rébellion à dominante touareg du nord du Mali. "Ceux-ci prévoient un dialogue avec différents groupes politiques et autonomistes. Mais cela ne veut pas dire qu'il faut dialoguer avec des groupes terroristes, qui continuent à tuer des civils et des soldats, y compris nos soldats", a-t-il ajouté.

"Regarder l'histoire" de la colonisation (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi