Du Sahara au Pôle Nord, un jeune homme de 24 ans parcourt deux trails pour le climat

© AFP

Aucun défi ne lui fait peur. Adam Lemiere est un nageur de haut niveau reconverti dans les défis de l'extrême. Il y a deux mois, le jeune homme a fait le pari de réaliser deux courses de l'extrême à la suite, l'une au Sahara (le Half Marathon des Sables ), l'autre au Pôle Nord (le Polar Circle Marathon ). Un challenge qui cachait en réalité un enjeu sociétal : tenter d'apporter des éléments de réponse à la question du réchauffement climatique et "l'adaptation des corps au changement climatique".

>> LIRE AUSSIMarathon de New York : Evans Chebet s'impose et permet au Kenya de réaliser le Grand Chelem

De 47 degrés à -30 degrés

En octobre dernier, Adam Lemiere a parcouru 120 kilomètres au cœur du Sahara, dans une chaleur étouffante qui frôlait parfois les 47 degrés. Quatre jours plus tard, il était au Pôle Nord par -30 degrés, à l'occasion de l'ultra trail du Polar Circle Marathon, d'une distance d'environ 60 kilomètres.

"Cette traversé du Sahara aura changé ma vie. Je ne savais pas que mon corps pouvait autant encaisser. Mais le passage d'une forte chaleur à un froid polaire a été difficile. Mon corps hurlait et pleurait sans que je puisse contrôler quoi que ce soit", a déclaré le jeune athlète dans l'émission Europe 1 Sport.

>> LIRE ÉGALEMENTAthlétisme : le Kenya orphelin de Wilson Chuma Kiprugut, premier médaillé olympique du pays

Une étude scientifique

Cette mise à l'épreuve de son corps, Adam Lemiere l'a réalisée pour une étude scientifique. "Je suis ven...


Lire la suite sur Europe1