Sacrées sorcières (Canal+) : d'où vient ce conte fantastique avec Anne Hathaway ?

·1 min de lecture

Initialement prévu en salles en novembre 2020, Sacrées sorcières a vu sa sortie au cinéma sacrifié par un second confinement lié à la crise sanitaire, entraînant la re-fermeture des lieux culturels et de spectacle. D'abord disponible en vidéo à la demande et en dvd, le long-métrage fantastique de Robert Zemeckis arrive enfin sur Canal+. L'histoire ? Celle de Bruno, un jeune orphelin élevé par sa grand-mère (Octavia Spencer, formidable) dans la petite ville rurale de Demopolis, en Alabama. Bientôt, il va croiser la route de sorcières aussi séduisantes que redoutables, et embarquer son aïeule dans une guerre contre ces démons qui veulent transformer les enfants… en souris !

Ce conte fantastique tendre et cocasse est adapté de l'oeuvre éponyme (The Witches, dans sa version originale) de Roald Dahl, auteur star de la littérature enfantine et chouchou du cinéma, puisque nombre de ses ouvrages ont d'ores et déjà été portés à l'écran, parmi lesquels Charlie et la chocolaterie, Matilda, Fantastic Mr. Fox par Wes Anderson ou Le Bon Gros Géant. Publié en 1983 et illustré par Quentin Blake, Sacrées sorcières est le treizième roman jeunesse de l'écrivain britannique. Dans ce conte fantastique particulièrement noir pour les enfants, Roald Dahl dépeint les sorcières comme étant identiques aux femmes ordinaires, du moins en apparence. Car en effet, le romancier livre certains traits caractéristiques propres à ses sorcières : elles sont chauves, ce qui les oblige à porter des perruques, n'ont (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Solo : A Star Wars story (Disney+) : où se place le film dans la chronologie Star Wars ?
En mai fais ce qu'il te plaît (France 3) : souvenirs personnels, tournage, retrouvailles... Les anecdotes du film de Christian Carion
Les Apparences (Canal +) : trois raisons de regarder ce thriller psychologique avec Karin Viard
Laura Smet dévoile un tendre souvenir d'enfance avec Johnny Hallyday : les internautes frappés par leur ressemblance (PHOTO)
Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait (Canal+) : pourquoi Camélia Jordana a été la première actrice engagée sur ce film

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles