Ces thés et tisanes contiennent des pesticides interdits, selon 60 millions de consommateurs

·1 min de lecture
Putting tea bag into glass cup full of hot water (Kseniya Ovchinnikova via Getty Images)

Des analyses du magazine 60 millions de consommateurs montrent que la majorité des sachets de thés et de tisanes vendus en supermarché contiennent des pesticides, parfois non autorisés.

Gare aux tisanes et thés prêts à être infusés ! Des tests réalisés en laboratoire par 60 millions de consommateurs révèlent que les petits sachets contiennent trop souvent des résidus de pesticides. Dans son numéro du mois de mars, le magazine affirme que tous les thés noirs ou verts conventionnels sont contaminés, ainsi que la majorité des infusions à base de verveine.

Au total, 48 thés noirs, thés verts à la menthe, infusions à base de verveine et infusions détox ont été passés au crible. Des substances interdites en France ont été retrouvées dans huit échantillons. 60 millions de consommateurs notent tout de même qu’"aucune de ces substances ne dépasse la ‘limite maximale de résidus’" autorisée.

Les thés verts sont les plus problématiques

D’après les résultats du magazine, les thés verts à la menthe sont ceux qui s’en sortent le moins bien. Le Cotterley d’Intermarché récolte la pire note, avec pas moins de quatre résidus non autorisés retrouvés (deux néonicotinoïdes : thiaclopride et acétamipride et deux autres insecticides : chlorfénapyr et bifenthrine).

Du côté des thés noirs, un pesticide interdit a été retrouvé dans trois références : Auchan Thé noir Breakfast, U Earl Grey et Twinings Original English Breakfast.

Les tisanes s’en sortent en revanche bien mieux. Un seul pesticide interdit a été retrouvé dans l’infusion Détox thé vert de Lipton. Si vous souhaitez bénéficier des vertus du thé sans pesticide, le magazine recommande de se tourner vers les thés bio, où aucune substance problématique n’a été retrouvée.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Quand vous êtes au-delà de trois cafés par jour, les problèmes commencent"