"On s'acharne sur moi" : les proches de Delphine Jubillar vivent un enfer

·1 min de lecture

C’est une affaire qui intrigue et qui dure depuis la nuit du 15 au 16 décembre dernier. Il s’agit de l’inquiétante disparition de Delphine Jubillar, habitant à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Alors que les enquêteurs continuent d’étudier toutes les pistes, en s’intéressant notamment à son mari Cédric, de nombreuses personnes y vont de leur petit commentaire, sur les réseaux sociaux. Comme l’indique La Dépêche, ce mardi 6 juillet, plusieurs proches de l’infirmière disparue et de son époux font face à des attaques virtuelles régulières.

Au sein de multiples groupes privés sur Facebook, ayant pour but d’apporter du soutien à la famille de Delphine et Cédric Jubillar, certains internautes se font leur propre idée du coupable idéal. De quoi révolter les concernés, qui se lamentent dans les colonnes de nos confrères en clamant leur innocence. "On nous accuse de meurtre, d’être des menteurs, on est diffamés…", estiment plusieurs d’entre eux, qui en ont "ras-le-bol" de ces accusations gratuites : "Aujourd’hui, c’est untel qui est désigné comme le meurtrier de Delphine, demain ce sera qui ?" De plus, certaines coordonnées confidentielles circulent librement sur le réseau social et il arrive que des personnes accusées d’avoir tué la mère de famille soient appelées chez elles. Décidées à ne pas se laisser faire, ces dernières ont porté plainte.

"Les gens ont le droit d’ouvrir un groupe de soutien. On n’est pas contre, mais on veut que cessent leurs diffamations sur nous et sur Delphine. Elle (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Ludovic Chancel : 4 ans après, Sylvie Ortega "souffre" toujours
Agathe Auproux discriminée à cause de son cancer : ses tristes révélations
Eric Dupond-Moretti : après un oubli de 300 000 euros, bien en règle avec le fisc
Sex/Life : qui est Adam Demos, le beau gosse de la série érotique de Netflix ?
Vengeance de Donald Trump : ce bras de fer titanesque qu'il veut engager

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles