Sabyl Ghoussoub, Prix Goncourt des Lycéens 2022 pour «Beyrouth-sur-Seine»

© Damien Meyer / AFP

Créé en 1988, à l’initiative de la Fnac et du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, avec l’accord de l’Académie Goncourt et d’après sa sélection, le Prix Goncourt des Lycéens donne l’opportunité à près de 2000 élèves de choisir leur lauréat. Le jury est issu d’une cinquantaine de classes de lycée (seconde, première, terminale ou BTS) des filières généralistes et professionnelles.

Une réflexion sur les origines

Cette année, le 35ème Prix Goncourt des Lycéens a été décerné à Sabyl Ghoussoub pour son roman «Beyrouth-sur-Seine» paru aux éditions Stock. Réflexion sur la famille, l’immigration et ce qui nous reste de nos origines - c’est ce qui est expliqué dans le quatrième de couverture -, «Beyrouth-sur-Seine» raconte la vie de la diaspora libanaise à Paris.

À lire aussi «Vivre vite» de Brigitte Giraud, prix Goncourt 2022

La remise du Prix aura lieu à 19 heures au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, à Paris.


Retrouvez cet article sur ParisMatch