Sabrina Ouazani : Tous ces looks improbables qu'elle regrette aujourd'hui !

·1 min de lecture

Lorsqu'on regarde son compte Instagram, c'est un véritable défilé de mode : Sabrina Ouazani est une véritable fan de mode, qu'elle soit chez elle en jogging ou sur les plus beaux tapis rouge. Robes de soirées, coiffures, chaussures ou maquillage, elle maîtrise et son look dans la série Plan Coeur a même fait de nombreuses admiratrices.

Mais cette fan de cirque et de boxe a aussi connu... quelques ratés ! Et comme elle le confiait récemment à Madame Figaro, l'un d'entre eux l'a plutôt marqué. En 2011, alors qu'elle était jurée au Festival de Deauville, l'actrice enchaîne en effet les mauvais looks. "N'ayant pas voulu contrarier le coiffeur et le maquilleur qui me préparaient, je me suis retrouvée avec des looks improbables sur le tapis rouge. De la houppette aux accessoires de cheveux à outrance, les fashion faux pas ne se comptent plus", se rappelle-t-elle.

Effectivement, sur plusieurs jours, les coiffeurs tentent de lui relever les cheveux, créant des effets très particuliers... et pas toujours du meilleur goût ! Mais on peut ensuite voir en remontant dans les archives que la comédienne avait dû s'en rendre compte sur place : sur certaines photos, elle a simplement les cheveux lisses et lâchés, ou elle a attaché ses boucles en un chignon ferme.

Devenue célèbre avec la sortie de L'Esquive, en 2003, alors qu'elle était encore adolescente, Sabrina Ouazani a ensuite enchaîné les rôles marquants dans des films très...

Lire la suite


À lire aussi

Eve Angeli "très provocatrice" : blonde platine, chirurgie mammaire, elle regrette ses anciens looks (EXCLU)
Justin Timberlake dans un look improbable pour les 40 ans de sa femme Jessica Biel
Carole Bouquet les cheveux rasés : les raisons improbables de ce look qui avait tant étonné

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles