Sable : comment éviter les irritations intimes ?

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Clotilde, 36 ans m’a écrit le message suivant : « Il m’arrive parfois de bronzer et de me baigner nue. Problème : la dernière fois j’ai ressenti des démangeaisons, des irritations au niveau des parties intimes. J’ai retrouvé du sable sur la serviette en m’essuyant. Faut-il se méfier du contact du sable avec les muqueuses ? nous demande Clotilde.

Les vacanciers se plaignent-ils beaucoup des désagréments du sable sur internet ?

Si vous tapez « sable » sur un moteur de recherche, il est d’emblée associé à « irritation », puis « parties intimes ». Les irritations dues au sable génèrent près d’1.180.000 résultats sur internet. Bien souvent, les internautes se plaignent de ces petits grains qui irritent leurs parties intimes, qu’il s’agisse de la vulve, du gland ou de l’anus. On peut ressentir un certain inconfort…

De minuscules grains qui s'immiscent partout

Le sable se compose de très nombreuses particules qui viennent de la dégradation de roches, parfois de coraux. Ils contiennent de nombreux minéraux, des débris calcaires. Ils sont tellement minuscules qu’on mesure leur taille en millimètres voire en micromètres. Pas étonnant donc qu’ils se logent facilement dans les muqueuses. Les dermatologues rappellent que les muqueuses sont des couches de cellules, naturellement lubrifiées, qui recouvrent les parois des organes génitaux. Cette lubrification naturelle plus l’humidité après la baignade fait qu’il peut être difficile de déloger (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi