Sabine souffre au quotidien en vivant avec sa mère dans la même maison