Saad Hariri ira bien en France

Jean-Yves Le Drian tout sourire aux côtés de Saad Hariri… Le marathon diplomatique a manifestement payé. Le Premier ministre démissionnaire du Liban viendra en France. Il y rencontrera même le président Emmanuel Macron ce samedi, a annoncé l’Elysée.

Entretien amical et confiant avec Saad Hariri qui viendra bientôt à Paris à l’invitation du Président de la République. pic.twitter.com/CJ9MHss15p— Jean-Yves Le Drian (@JY_LeDrian) November 16, 2017

Un succès pour le ministre français des Affaires étrangères même si la suite reste tout aussi incertaine tant cette crise qui dure depuis une douzaine de jours a semé l’inquiétude au Liban, dans la région et dans les capitales occidentales.

Le chef de la diplomatie saoudienne l’a lui assuré : Saad Hariri est libre de quitter le pays. Adel al-Jubeir a aussi saisi l’occasion de redire ce qu’il pense du Hezbollah libanais. Une “organisation terroriste de première catégorie”, qui a “pris le Liban en otage”. Riyad entend d’ailleurs consulter ses alliés sur les leviers à utiliser contre le mouvement chiite pro-iranien.

Alors que l’Arabie saoudite et l’Iran poursuivent leur guerre d’influence, le président libanais, Michel Aoun, a pour sa part dit attendre un retour de son premier ministre au pays samedi au plus tard. S’il finit par rentrer, Saad Hariri sera appelé à confirmer sa démission.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages