Saône-et-Loire: sursis requis pour avoir aidé leur mère à enterrer son mari qu'elle avait tué

1 / 2

Saône-et-Loire: sursis requis pour avoir aidé leur mère à enterrer son mari qu'elle avait tué

Le parquet a requis six mois de prison avec sursis, ce jeudi, contre trois jeunes hommes jugés au tribunal pour enfants de Mâcon pour avoir aidé une femme, mère de deux d'entre eux, à enterrer le corps de son mari qu'elle avait tué.

Le parquet a également demandé pour les trois prévenus une mise à l'épreuve de trois ans et un suivi psychologique, a précisé à l'AFP Me Nathalie Tomasini, une avocate de la mère. Le tribunal rendra sa décision le 19 décembre.

Des faits qui remontent à 2016

Deux des trois garçons sont les fils de la victime, décrit comme un homme violent qui prostituait sa femme, et de Valérie B. qui a reconnu avoir tué son mari d'une balle dans la nuque, après une passe. Le troisième était, à l'époque, le petit ami de la fille du couple. Tous trois étaient âgés de 15 à 17 ans au moment des faits qui remontent au 13 mars 2016.

Jugés pour "recel de cadavre", ils sont accusés d'avoir aidé Valérie B. à transporter le corps et à l'enterrer, de nuit, dans un bois à La Clayette (Saône-et-Loire), commune voisine de son domicile.

Tous les protagonistes avaient été arrêtés puis mis en examen un an et demi plus tard, après avoir longtemps affirmé que cet homme de 60 ans avait simplement disparu.

Un mari violent, qui prostituait sa femme

La victime est décrite comme un homme possessif et violent, notamment envers son épouse, qui parle de coups réguliers, dit avoir été étranglée ou bien frappée avec un marteau...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi