Saône-et-Loire : un homme poignardé à mort, son agresseur meurt d'un arrêt cardiaque

Un individu âgé de 36 ans et schizophrène serait mort d'un arrêt cardiaque après avoir poignardé à mort un homme d'une quarantaine d'années, à Givry en Saône-et-Loire.

Un homme de 36 ans souffrant de schizophrénie est décédé d'un arrêt cardiaque après avoir mortellement blessé un quadragénaire, dans la nuit de mardi à ce mercredi à Givry en Saône-et-Loire, rapportent des sources proches du dossier, confirmant des informations du Journal de Saône-et-Loire.

L'agresseur, suivi pour troubles schizophrènes, a été aperçu dans les rues de Givry visiblement perturbé, selon des témoins.

Puis, vers 1 heure du matin, il aurait asséné un coup de couteau à la gorge à un homme de 48 ans, pour des raisons encore inconnues.

Mort d'un arrêt cardiaque

La victime serait décédée peu après, poursuivent les mêmes sources.

Les gendarmes ont par la suite procédé à l'interpellation du schizophrène mais ce dernier serait alors mort d'un arrêt cardiaque dans des circonstances à déterminer, selon les mêmes sources.

Interrogé, le parquet s'est refusé à tout commentaire.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Hadi Matar, accusé d'avoir poignardé Salman Rushdie, se dit "surpris" que l'auteur ait survécu