"S.O.S Fantômes" : Une nouvelle série d'animation en préparation pour Netflix

Une franchise qui a encore de l'avenir. Selon les informations de "Variety", "S.O.S Fantômes" ("Ghostbusters" en version originale) va avoir droit prochainement à une nouvelle adaptation en série animée. Il s'agira de la troisième déclinaison après la série originale diffusée sur la chaîne ABC entre 1986 et 1991 le temps de 140 épisodes et après "Extreme Ghostbusters" en 1997, composée de seulement 40 nouveaux chapitres et diffusée sur plusieurs chaînes américaines. Et cette fois, ce n'est pas sur le petit écran que les chasseurs de fantômes officieront, mais sur Netflix.

Une affaire de famille pour les Reitman

Le géant américain de la vidéo à la demande a fait appel à Jason Reitman et à Gil Kenan pour cette nouveauté. Tous deux connaissent bien cet univers né dans les années 1980 au cinéma pour avoir été aux commandes du dernier volet en date, "S.O.S Fantômes : L'Héritage", sorti en 2021 et qui avait connu un beau succès en engrangeant près de 200 millions de dollars de recettes à travers le monde. Un volet que Jason Reitman avait également mis en scène, alors que son père, Yvan Reitman, avait réalisé les deux premiers volets.

Pour l'heure, aucun détail, ni aucune date de mise en ligne n'ont été divulgués sur cette prochaine adaptation produite par Sony Pictures Animation. Cette annonce est intervenue le 8 juin, qui correspond aux Etats-Unis au "Ghostbusters Day", autrement dit, le jour de la sortie du premier "S.O.S Fantômes" au cinéma le 8 juin...

Lire la suite


À lire aussi

"Locke & Key" : La nouvelle série fantastique de Netflix en ligne dès aujourd'hui
"The Umbrella Academy" : Que pensent les critiques de la nouvelle série de super-héros de Netflix ?
"Family Business" : Valérie Damidot à l'affiche de la nouvelle série de Netflix !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles