S’expatrier avec son vélo

Écolo et bon pour la santé, le vélo n’en finit plus d’accumuler les avantages ! Racheter un vélo dans votre pays d’expatriation, en louer un… les solutions sont nombreuses pour continuer à rouler dans votre nouveau pays. Mais si vous n’avez pas envie de vous séparer de votre vélo actuel, sachez que vous pouvez également le transporter avec vous, à condition d’avoir pris quelques précautions avant.

Ville cyclo ou pas ?

Toutes les villes ne sont pas adaptées à la pratique du vélo et accueillantes avec les cyclistes. C’est une information importante à prendre en compte avant de partir, pour savoir à quoi vous attendre avec votre deux-roues…

Le classement Copenhagenize classe les villes selon les pistes cyclables, les infrastructures mises en place pour les cyclistes, l’existence ou pas d’un système de vélos partagés, ou encore les politiques pro-vélo. À la première place, on trouve la ville de Copenhague, connue pour faire partie des villes les plus “vélo-friendly”. On trouve ensuite Amsterdam, Utrecht et Anvers. Arrivent ensuite des villes françaises : Strasbourg à la cinquième place, Bordeaux à la sixième et Paris à la huitième. En tout cas dans le top 20, seules cinq villes ne sont pas européennes.

Dans son rapport sur les villes les plus sportives du monde en 2021, Reebok a établi une catégorie selon le taux d’habitants qui se rendent au travail à vélo. C’est Amsterdam qui arrive cette fois en tête, avec 46 %, puis Copenhague, 40 %, et Berlin, 27 %.

Comment emmener mon vélo avec moi ?

  • Si vous prenez l’avion : Dans tous les cas, votre vélo sera davantage protégé si vous enlevez les pédales, alignez le guidon avec le cadre et dégonflez les pneus ou même retirez les roues. Bien sûr, il faudra aussi bien l’emballer, à l’aide d’une housse de protection spéciale ou dans un carton bien scotché. Cependant, il est important de vérifier auprès de votre compagnie car chacune a des consignes différentes. Par exemple avec Air France, il faut faire une demande au service client au moins quarante-huit heures avant le vol et vous devrez payer un supplément (entre 40 et 100 € selon votre zone géographique et ce jusqu’à 23 kilos). Avec British Airways, la housse de protection devra mesurer au maximum 190 x 95 x 65 cm. Du côté de Lufthansa, les vélos de plus de 32 kilos et plus longs que 315 cm ne seront pas acceptés comme bagages.

  • Le faire envoyer : Vous pouvez aussi, une fois sur place, vous faire envoyer votre compagnon de voyage chéri, par exemple par La Poste. Quelques règles à connaître avant cela : la somme de la longueur, de la largeur et de la hauteur du colis ne doit pas dépasser 150 cm, ou 200 cm si vous choisissez l’option “colis volumineux”, il faudra démonter la selle, les roues, le guidon et les pédales, et le colis ne pourra pas peser plus de 30 kilos (voire 20 kilos selon les destinations internationales).

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles