« On s’est demandé si on n’avait pas pulvérisé l’astéroïde ! » La mission Dart racontée par Patrick Michel

C’est fait, la Nasa a dévié un astéroïde ! Dimorphos a été percuté par la sonde Dart dans la nuit du 26 au 27 septembre, alors qu’elle progressait vers lui depuis déjà 10 mois. Une mission prévue depuis presque une décennie, et dont la réussite a été très récemment annoncée ! Mais que présage-t-elle pour la suite ? Futura a interrogé à ce sujet Patrick Michel, directeur de recherche au CNRS à l’Observatoire de la Côte d’Azur et pionnier de la déviation d’astéroïdes, qui travaille entre autres sur les missions Dart et Hera dont il est le responsable scientifique.

« On s’est demandé si on n’avait pas pulvérisé Dimorphos »

Présent depuis le début du projet Dart, et même un de ses pères initiateurs, Patrick Michel était dans la salle d’opération lorsque les premières images de la collision sont arrivées. « Alors que l’on assistait aux premières images venues du sol de Dimorphos, la poussière éjectée était telle que l’on s’est demandé si on n’avait pas pulvérisé l’astéroïde ! » Les images suivantes ont finalement révélé de nombreux éjectas, qui ont d’ailleurs formé deux queues de comètes, annoncées par la Nasa le 20 octobre. « Les deux "queues de comète" montrent que l’impact a été majeur. Elles ne sont pas étonnantes, mais constituent quand même une part de résultat importante », explique Patrick Michel.

Mais ce qui compte surtout, c’est la déviation de Dimorphos : son orbite s’est raccourcie de 32 minutes. Un résultat enthousiasmant, sachant que « 73 secondes était le minimum pour que la déviation ait fonctionné : c’est la valeur obtenue si seule la quantité de mouvement de la sonde Dart était transmise à Dimorphos, liée à sa masse et sa vitesse, complète-t-il. Nos simulations prévoyaient entre 10 et 15 minutes en moyenne : 32 minutes est d’autant plus une réussite ! Cela montre qu’une grande quantité de matière a été éjectée et a ajouté de la poussée ».

L'astéroïde Dimorphos a été percuté par la sonde Dart. © ASI
L'astéroïde Dimorphos a été percuté par la sonde Dart. © ASI

La mission rassure aussi, car « c’est la première fois...

> Lire la suite sur Futura