Sécurité routière : de plus en plus d’accidents liés aux téléphones et aux GPS

image

A la veille du premier gros départ de vacances, il est bon de rappeler qu’au volant, ce n’est pas seulement l’alcool qui tue : de plus en plus d’accident mortels sont en effet liés à l’utilisation d’un GPS ou d’un téléphone…

Les accidents liés à l'inattention sont en nette progression depuis 2011. En cause : l'utilisation croissante de téléphones portable et de GPS au volant, d'après l'Association française des sociétés d'autoroutes (Asfa).

Les voitures “intelligentes” offrent en effet de nombreuses distractions aux conducteurs, les équipements électroniques ont été à l'origine de 16,9% des accidents mortels sur autoroutes en 2015.

“L'inattention qui représentait environ 4% des accidents mortels depuis plusieurs années est, depuis cinq ans, en cause dans 17% des accidents mortels. Ces accidents surviennent principalement en journée et en semaine avec une pointe entre 17 heures et 20 heures”.

Augmentation de la vitesse sur les routes

“Ces tendances vont, avec l'augmentation des vitesses moyennes que l'on constate également, dans le sens d'un relâchement par rapport à la sécurité routière. La sécurité routière n'est plus affichée comme une grande cause nationale et pour le citoyen, il y a un discours autour des voitures plus intelligentes, plus sûres, qui va vers le relâchement”, explique Jean Mesqui, le président de l'Asfa dans un communiqué de presse.

Alcool, drogues et médicaments

L'association note aussi une hausse inquiétante des accidents mortels provoqués par l'alcool, les drogues et les médicaments qui seraient à l'origine d'un accident mortel sur quatre. Les accidents surviennent principalement la nuit et les week-ends.

La somnolence reste la première cause d'accident mortel sur les autoroutes depuis ces cinq dernières années.

Les conseils de la Sécurité routière :

  • Prenez la route reposé(e). Choisissez de partir le matin, plutôt que dans la soirée ou dans la nuit, et surtout, évitez le départ après une journée de travail

  • Ne vous fixez pas d'horaire d'arrivée

  • Ne prenez pas d'alcool, de médicaments incompatibles avec la conduite. Évitez les repas copieux qui entraînent la somnolence. Bannissez le stress, l'énervement et tout ce qui peut contribuer à vous faire perdre de votre vigilance.

  • Prévoyez des occupations pour les enfants (livres, CD, jeux, etc.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles