Le S-Crew dévoile un premier single et annonce un album pour ce vendredi

Les membres du groupe de rap parisien S-Crew dans le clip de leur morceau
Les membres du groupe de rap parisien S-Crew dans le clip de leur morceau

"RDV 22h22". On connaissait le goût du S-Crew pour la communication cryptique. Cette fois, c'est avec un SMS, envoyé aux personnes ayant précommandé leur album, que le groupe de rap parisien a dévoilé une nouvelle surprise à ses fans ce mardi.

Dans la soirée, à 22h22, la formation portée par Nekfeu, 2zer Washington, Framal et Mekraa a publié sur YouTube le clip de son premier single, intitulé 22. Dans celui-ci, réalisé par Bleu Desert, les membres du groupe se filment tour à tour à l'aide d'une caméra embarquée dans une voiture qui parcourt les rues d'une ville.

Avec ce titre, allusion à l'expression "22, v’là les flics", et le clip, où l'on voit une arrestation musclée, le collectif dénonce les violences policières.

Un détail de la vidéo n'a pas échappé aux fans attentifs: le groupe de rap a en effet dévoilé la date de sortie de son album SZR 2001. Fin du suspens, ce nouveau projet sortira ce vendredi 10 juin.

Précommandes en rupture de stock

Fin mai, le S-Crew avait annoncé son retour avec un nouvel album baptisé SZR 2001. Annoncé par une campagne de promotion énigmatique, ce disque est le troisième du collectif, après Seine Zoo en 2013 et Destins Liés en 2016.

Les précommandes de l’album, annoncées grâce à des comptes à rebours en ligne, ont rencontré un grand succès : 30.000 personnes ont réservé leur disque en trente minutes, ce qui a poussé le S-Crew à lancer une deuxième et dernière vague de précommandes quelques jours plus tard. Le groupe a ensuite précisé qu’aucun exemplaire du disque ne serait disponible en magasin.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles