“Qui s’amuse ? C’est Vladimir Poutine” : Emmanuel Macron en prend pour son grade

La dissolution de l’Assemblée nationale a eu l’effet d’une bombe dans notre pays. Le jour même des résultats des élections européennes, Emmanuel Macron a pris la décision de lancer de nouvelles élections législatives. Une démarche qui a été largement décriée dans les médias par diverses personnalités. Ce fut le cas d’Anne Sinclair, qui s’est dit “très en colère” contre le président de la République lors de sa venue sur le plateau de BFMTV. Pour elle, la dissolution de l’Assemblée nationale est « un acte impardonnable et irresponsable. » « Il y a la guerre en Ukraine, une élection aux États-Unis très incertaine, qui pourrait laisser l’Europe seule, les JO dans un mois”.

Anne Sinclair très critique envers Emmanuel Macron

Autant de raisons qui poussent Anne Sinclair à être en rogne. “Et le président de la République, qui répétait vouloir éviter d’avoir à donner les clés au RN en 2027, risque de les donner dès 2024. Qui s'amuse en ce moment ? C'est Vladimir Poutine. » Quant à la percée du Rassemblement national lors des élections européennes et dans les sondages pour les législatives, Anne Sinclair se dit très inquiète. « C'est l'inconnu, c'est le vertige, c'est le précipice. On ne peut pas confier les clés de la France à un parti xénophobe, qui est contraire à ce que la France représente depuis deux cent cinquante ans, qui a été fondé par d’anciens collabos, d’anciens de l'OAS. On y cache ceux (...)

Lire la suite sur Closer

Lady Gabriella Windsor veuve : ce geste de soutien remarqué de Zara Tindall à Royal Ascot
Quel est le meilleur régime pour le Taureau ?
Bordeaux : une étudiante qui accuse 5 rugbymen d'un viol atroce reçoit une terrible nouvelle à l'ouverture du procès
TÉMOIGNAGE. "Je regrette d’avoir donné ce nom à mon bébé, quand ils l’entendent les gens pensent à un tueur en série"
Nord : une septuagénaire décide de faire un barbecue dans sa chambre et finit en garde à vue