Séville: les larmes de Sergio Ramos et ses excuses pour les supporters

Séville: les larmes de Sergio Ramos et ses excuses pour les supporters

C’est l’une des belles histoires du mercato. Comme le retour d’Angel Di Maria à Benfica ou la signature d’Edinson Cavani à Boca Juniors. Libre depuis la fin de son aventure au PSG, Sergio Ramos aurait pu dire oui aux millions de l’Arabie saoudite, mais il a préféré signer dans son club formateur. A 37 ans, l’ancien capitaine de la Roja s’est engagé pour une saison avec le FC Séville.

>> Les infos mercato EN DIRECT

Officiellement présenté ce mercredi, il a fondu en larmes au moment d’être ovationné par les fans venus à Sánchez Pizjuán pour l’occasion. Un peu plus tôt, il avait pris le temps devant les médias d’expliquer longuement son choix. "C'est une dette envers mon père, mon grand-père, Séville, (Antonio) Puerta (joueur sévillan décédé en 2007), autant de choses qui ont compté", a-t-il répété, très ému.

La vive émotion de Ramos

"Avant de mourir, j'aimerais gagner quelque chose avec l'équipe de mon cœur. J'espère pouvoir faire de mon mieux pour atteindre les objectifs de l'équipe, ce qui serait inoubliable pour moi. Je pense que nous pouvons gagner des titres, même la Liga ou la Ligue des champions. La première chose à faire est d'y croire", a-t-il développé, toujours aussi ambitieux, et conscient, aussi, que son retour ne fait pas que des heureux à Séville. Dix ans après, certains lui reprochent toujours d’avoir quitté le club en 2005 pour s’engager au Real Madrid.

Une décision qu’ils considèrent encore comme une trahison, au même titre que des propos qu’il avait pu tenir par la suite. "Depuis que je suis arrivé, j'ai remarqué beaucoup d'affection de la part des supporters de Séville, je veux les remercier en personne, a insisté Ramos ce mercredi. Je me suis excusé auprès des supporters qui ont pu estimer que j’avais eu des gestes qui n'étaient pas corrects. La jeunesse fait faire des erreurs. J'espère qu'ils sauront me pardonner. Maintenant nous sommes tous ici pour défendre ce club, nous sommes tous dans le même bateau."

Son retour sur les terrains est attendu le 17 septembre, après la trêve internationale, avec la réception de Las Palmas en championnat.

Article original publié sur RMC Sport