Séries et téléfilms : les femmes occupent moins de 40% des postes-clés, selon une étude

·1 min de lecture

Il reste encore du travail. Si les femmes sont régulièrement à l'affiche des fictions de télévisions, elles sont plus rares à occuper des postes-clés. Selon une étude de l'Ina, dévoilée jeudi en partenariat avec l'association "Pour les femmes dans les médias", ces dernières restent "sous-représentées dans les postes techniques et de 'pouvoir'". L'étude, qui examine la composition des équipes des quelque 440 séries et téléfilms diffusés en 2019 sur TF1, France 2, France 3, M6, Canal +, Arte et France 5, indique que sur cette année, les femmes n'ont occupé en moyenne que "38% des postes-clés" de création et production des fictions françaises diffusées en soirée en 2019. 

 

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

 

Inégalité "flagrante" pour les métiers techniques

Et les disparités sont également grandes côté réalisation, avec 83% d'hommes à ce poste. Par ailleurs, "l'inégalité est encore plus flagrante pour les métiers dits techniques" :les chefs opérateurs et les ingénieurs du son étant des hommes dans plus de neuf cas sur dix (respectivement 92% et 96%).

En revanche, la répartition est quasi paritaire du côté des scénaristes, avec 47% de femmes. Mais dans le détail, les femmes sont en fait souvent co-scénaristes avec des hommes, et non pas seules. Moins d’un quart des auteurs uniques sont des femmes.

...
Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles