Les séries et la guerre des récits : retour sur le soft power des plateformes

Elle n'est pas sans rappeler le soft power – par opposition au hard power – cette « puissance douce » faite pour influencer, séduire, attirer. Gagner cette bataille culturelle c'est travailler les opinions, les représentations dominantes, construire ou déconstruire les croyances. Ce combat possède ses propres armes que sont les écoles, les livres, les médias et le monde de la fiction.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles