Série refuge, recherche du consensus : pourquoi la série "Friends" est devenue un phénomène culturel

·1 min de lecture

La sortie de l'épisode spécial de Friends  qui a réuni les six acteurs de la sitcom iconique (en France sur Salto depuis le 27 mai et sur TF1 le 24 juin 2021) a suscité l'excitation des fans tout en occasionnant une reprise de certaines polémiques qui ont entouré la série depuis son arrivée sur le petit écran états-unien, polémiques qui ont pris de l'ampleur dans les années suivant sa diffusion originale. Accusée d'homophobie, de transphobie, de grossophobie, et de misogynie, et critiquée pour son manque de diversité ethnique et racial, Friends, diffusée sur la grande chaine américaine NBC entre 1994 et 2004, dépasse désormais le simple statut de série télé populaire pour atteindre véritablement le niveau de phénomène culturel, et ce à l'échelle mondiale.

The Conversation
The Conversation

Comment expliquer l'engouement qu'entretient cette série avec ses fans, sa capacité à attirer de nouveaux spectateurs parmi des générations qui n'ont pas forcément suivi la série lors de sa première diffusion, ainsi que sa popularité durable, voire croissante, dans un contexte culturel où les spectateurs sont de plus en plus sensibles et exigeants quant à la représentation et à l'inclusion des populations marginalisées – femmes, personnes de couleur, LGTBQ+ – dans la culture populaire?

Une sitcom disponible partout, tout le temps

Les réponses s'avèrent multiples et complexes et varient sans doute d'un contexte culturel et géographique à un autre. En font partie sans nul doute plusieurs raisons commerciales et industrielles&n...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles