Série. “Lupin”, le coup parfait de Netflix

·1 min de lecture

Bloomberg Businessweek a placé cette semaine à sa une l’acteur français Omar Sy pour évoquer le succès fulgurant de la série aux États-Unis, qui a permis à la plateforme de streaming de se refaire une santé en Bourse.

Lorsque Lupin a débarqué sur Netflix, en janvier 2021, il a tout raflé sur son passage. Avec pas moins de 76 millions de foyers ayant suivi les aventures du gentleman cambrioleur le premier mois, la série est devenue le deuxième plus gros démarrage pour une production originale de Netflix, derrière Bridgerton.

Une campagne publicitaire mondiale plus tard, Omar Sy est de retour sur nos petits écrans depuis le 11 juin dans la deuxième partie de Lupin, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs, et la santé boursière de Netflix.

Un succès qui tombe à pic

Lupin, c’est le succès qui “tombe à point nommé” pour la plateforme de vidéo à la demande, lance l’hebdomadaire économique américain Bloomberg Businessweek, qui a consacré la une de sa dernière édition à la série, avec bien entendu une photographie de sa vedette française, Omar Sy. Car ce pari réussi a permis au géant du streaming de rassurer le marché boursier. En effet, depuis le début de la pandémie, Netflix a comptabilisé 37 millions de nouveaux abonnés supplémentaires, atteignant un chiffre total de 204 millions.

Partout dans le monde, les gens cherchaient à se divertir. Cela a été une aubaine pour les plateformes de streaming, particulièrement pour Netflix.”

Pourtant, la plateforme n’a enregistré que 4 millions de nouveaux abonnés au premier trimestre de cette année, “soit 2 millions de moins que ses propres projections”, précise le magazine. Cette information a fait chuter la valeur de l’action Netflix de 11 % dans les heures qui ont suivi

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles