Série B: fumigènes, match arrêté, voiture d'un joueur brûlée... chaos après la relégation de Brescia

Série B: fumigènes, match arrêté, voiture d'un joueur brûlée... chaos après la relégation de Brescia

Il n'aura fallu à Brescia que trois ans pour passer de l'élite du football italien à la troisième division. Encore en Série A lors de la saison 2019-2022, le club lombard a été relégué en Série C jeudi soir après avoir perdu son barrage contre Cosenza (1-0 à l'aller, 1-1 au retour). Il fallait jusqu'ici remonter à 1985 pour trouver trace de Brescia en Série C.

Mais l'évènement a été accompagné de graves incidents jusque tard dans la nuit. L'égalisation de Cosenza, à la 95e minute, a enterré les espoirs de Brescia et déclenché la rage des supporters, qui ont immédiatemment déclenché une pluie de fumigènes puis envahi le terrain.

Le match définitivement arrêté

Obligé d'interrompre la rencontre pendant une demi-heure, l'arbitre de la rencontre a ensuite décidé d'arrêter définitivement le match même s'il restait un peu plus d'une minute à jouer. Sur la pelouse, les ultras de Brescia s'en sont pris à ceux de Cosenza et à la police, qui a également dû repousser certains supporters qui voulaient accéder au vestiaire des joueurs.

A l'extérieur du stade, la voiture de Matthieu Huard, l'arrière-gauche français de Brescia, a été brûlée et des supporters lombards. Les 1.000 visiteurs venus encourager Cosenza ont dû patienter jusqu'à 1h du matin pour pouvoir quitter le stade, menacés d'être traqués dans la ville par leurs homologues de Brescia. D'après la Gazzetta dello Sport, on dénombre plusieurs blessés: quelques stewards, un supporter de Cosenza et quelques policiers.

Article original publié sur RMC Sport