Séquestré 24 heures après avoir essayé d’acheter une voiture

·1 min de lecture

C'était un rendez-vous des plus banals. Samedi 15 mai, un homme avait fait le voyage depuis le nord de la France pour venir acheter une voiture à Nantes. Avec ses amis, il était descendu dans la nuit de vendredi à samedi, raconte Ouest France. Mais la transaction a failli tourner au drame, révèlent nos confrères, lorsque l'acheteur a rencontré le présumé vendeur de la Clio 4 qu'il devait ramener. Plusieurs hommes sont arrivés au point de rendez-vous et "l'ont pris à partie", a précisé le Parquet de Nantes (Loire-Atlantique) auprès de nos confrères.

Pendant plus de vingt-quatre heures, il a été séquestré, menacé avec une arme et frappé dans l'appartement où il avait été amené. Dans la foulée, ses ravisseurs exigent une rançon de 6.000 euros directement auprès de sa compagne. Apeurée, celle-ci contacte la police de Dunkerque où elle réside, qui va se charger de faire le lien avec ses collègues nantais.

>> A lire aussi - Angélique : le suspect écroué pour séquestration, viol et meurtre d'un mineur de moins de 15 ans

En se jouant des ravisseurs, les policiers vont leur proposer un rendez-vous en se faisant passer pour la compagne du jeune homme séquestré. Sur une station-service d'une aire d'autoroute, les policiers sont intervenus et sont parvenus à arrêter un homme et un adolescent âgé de 14 ans. Au même moment, la police a libéré le jeune homme dans l’appartement où il s'était fait géolocaliser via le réseau social Snapchat, précise Ouest France. Les enquêteurs ont placé en garde (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’humoriste Dieudonné verbalisé pour avoir rompu la quarantaine
Joe Biden veut ériger son pays en leader de la voiture électrique
L’impressionnante armée secrète du Pentagone pour mener une cyber-guerre
Tout ce qui change pour vous ce 19 mai, les Français veulent une réforme de la dépendance... Le flash éco du jour
Une soirée-test en vue pour rouvrir les boîtes de nuit ?