Séparation des Daft Punk : "Ce sont des gens qui ont toujours recherché une excellence réfléchie"

franceinfo
·1 min de lecture

Le journaliste Yves Bigot, auteur du livre "Daft Punk Incognito" aux Éditions de l'Archipel à l'été 2020, revient sur la séparation du célèbre duo de musique électro parisien. Au-delà de la surprise, il estime que les deux artistes,Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, ont marqué l'histoire de la musique : "C'était presque des artistes d'art contemporain dans la musique. L'influence de Daft Punk est aussi immense, (...) ce sont toujours des gens qui ont recherché une excellence réfléchie", estime le journaliste.

franceinfo : Est-ce que vous vous attendiez à la séparation des Daft Punk ?

Pas du tout. On attendait plutôt la suite Random Access Memories, (...) Il y avait même une musique de film qui semblait être annoncée. Effectivement, pour moi et mes co-auteurs, Michel et Camille Goujon, c'est arrivé comme une vraie surprise. (...) Je dirais que c'est un coup de com et un coup de tonnerre électronique typique de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo.

Ce qui est troublant, c'est qu'il n'y a pas d'explication à cette séparation. Quel est votre avis ? Avez-vous connaissance de frictions au sein du duo ?

Non, pas particulièrement. La seule chose un peu métaphorique je dirais, c'est que Daft Punk à l'origine, avait monté un groupe qui s'appelait Darling quand ils étaient ados et copains de lycée. C'était un groupe qui essayait de faire se rencontrer les Beach Boys et les Velvet Underground. Et ensuite c'était passé à la musique purement électronique. Et ils (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi