Séoul lance sa première fusée spatiale à partir de technologies sud-coréennes

Le programme spatial sud-coréen vient de faire un bond de géant. Avec le lancement réussi ce 21 juin de sa première fusée spatiale construite à partir de technologies locales, la Corée du Sud rejoint le club très restreint des nations ayant développé un lanceur spatial capable de transporter un satellite de plus d'une tonne, après la Russie, les États-Unis, la France, la Chine, le Japon et l'Inde. Un tour de force pour ce pays qui, même s’il est réputé pour ses produits de haute technologie, ne s’est lancé que tardivement dans la course spatiale internationale.

De notre correspondant à Séoul, Louis Palligiano

La Corée du Sud vient d’accomplir une mission décisive ouvrant « un chemin vers l'espace », a salué le président sud-coréen Yoon Suk-yeol qui, conformément à sa promesse de campagne, a d’ores et déjà annoncé que « le gouvernement établira une agence aérospatiale et soutiendra systématiquement cette industrie. »

Deuxième tentative de lancement de Nuri

Après avoir décollé à 16h (heure locale) du centre spatial Naro à Goheung, dans le sud-ouest du pays, la fusée Nuri de 200 tonnes a réussi à déployer les satellites qu’elle transportait à l’altitude cible de 700 km, comme prévu. Le tir d’aujourd’hui était le deuxième après une première tentative manquée en octobre dernier.

Arrivée seulement au début des années 1990 dans la conquête spatiale, c’est en 2013 que la Corée du Sud a lancé avec succès sa toute première fusée, qui comportait néanmoins un premier étage de construction russe. Ces dix dernières années, Séoul a investi 1,8 milliard de dollars pour concevoir Nuri localement et avec des technologies sud-coréennes.

2031, direction la Lune


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles