Seniors : les aidants bientôt reconnus par la loi

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Seniors : les aidants bientôt reconnus par la loi

Attendu depuis la canicule de 2003, le projet de loi "vieillissement" devrait entrer en vigueur au début de l'année 2016. Après avoir été votée successivement en première lecture à l'Assemblée, puis au Sénat en mars dernier, la loi "d'adaptation de la société au vieillissement" repasse aujourd'hui entre les mains des députés. L'objectif avancé par la majorité est de pouvoir permettre à toutes les personnes âgées d'avoir accès, partout en France, à l'aide à domicile. La demande est pressante car d'ici 2060, la France comptera, selon l'Insee, 2,5 millions de seniors.

Au total, si la loi est adoptée, l'Etat investira 650 millions dans l'aide aux personnes âgées. Parmi les nombreuses dispositions débattues, une mesure phare retient l'attention : la reconnaissance des aidants familiaux. La loi souhaite "soutenir et valoriser les proches aidants", qui sont plus de 4 millions en France à s'occuper d'un aîné.

Si le projet ne leur confère pas de statut officiel, il leur accorde un " droit au répit", indispensable pour lutter contre l'épuisement. Cela permettra à toute personne s'occupant d'un de ses proches âgés de se reposer une semaine. Pendant ce temps, l'Etat financera une semaine d'une aide à domicile extérieure. Une enveloppe de 80 millions d'euros est prévue pour assurer la mise en place de ce droit au répit.

Des investissements financés grâce aux pensions de retraite

Le reste de l'argent participera notamment à (...) Lire la suite sur Francetv info

Dépendance des personnes âgées : une réforme en manque de moyens
Une loi pour bien vieillir
Réforme de la dépendance : une semaine de répit pour les aidants
Les kinés et les infirmiers dans le viseur de la Cour des comptes
La Cour des comptes pointe du doigt les kinés et les infirmiers

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages