Le Sénat vote la suspension des allocations familiales pour les parents d'élèves absentéistes

Contre l'avis du gouvernement, la majorité sénatoriale a voté, mardi 14 mai dans la soirée, un amendement déposé par Bruno Retailleau, qui vise à lutter contre l'absentéisme scolaire en suspendant les allocations familiales des parents d'élèves.

Une mesure "plus dissuasive que punitive" qui ne fait pas l'unanimité au sein de la classe politique française. Mardi 14 mai, le Sénat a entamé l'examen du projet de loi "Pour une école de confiance" défendu par le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer et a notamment voté un amendement déposé par le chef de file des sénateurs Les Républicains, Bruno Retailleau.

Destiné à lutter contre l'absentéisme scolaire, cet amendement prévoit de suspendre les...

Lire la suite sur BFMTV.com

 

Ce contenu peut également vous intéresser :