Le Sénat adopte un vaste plan pour le climat et la santé, victoire pour Biden

Après 18 mois de négociations et une nuit marathon de débats, le Sénat américain a adopté dimanche 7 août le grand plan de Joe Biden sur le climat et la santé, offrant une victoire d'étape significative au président, à moins de 100 jours d'élections cruciales.

Par leurs seules voix, les démocrates ont approuvé ce plan de plus de 430 milliards de dollars d'investissements, qui prend la route de la Chambre des représentants pour un vote final la semaine prochaine, avant d'être promulgué par Joe Biden.

« Ce projet de loi va changer l'Amérique pour les décennies à venir », a assuré le chef des démocrates au Sénat Chuck Schumer, après le vote, accueilli par un tonnerre d'applaudissements dans son camp. « Nous avons changé le monde comme rarement on en a eu l'occasion ! Notre plan réduit l’inflation, baisse les prix, crée des millions d’emplois industriels, augmente notre sécurité énergétique, et c’est le plan le plus ambitieux de l’histoire américaine pour le climat », s'est-il félicité, ne cachant pas sa joie après un an et demi de négociations pour arriver à ce moment

Tous les sénateurs républicains ont voté contre le texte, baptisé « Inflation Reduction Act », et qu'ils accusent au contraire de générer des dépenses publiques inutiles.

Discussions difficiles

Fruit de difficiles tractations avec l'aile droite du parti démocrate, cette enveloppe comprend le plus grand investissement jamais engagé aux États-Unis pour le climat -- 370 milliards de dollars pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2030.

(avec AFP)


Lire la suite sur RFI