Sénégal : Thione Seck, voix d’or du mbalax, s’est éteint

Par Le Point Afrique
·1 min de lecture
Aux côtés de Youssou N'Dour, Ismaël Lô, Baaba Maal, Thione Seck était considéré comme un ambassadeur de la musique sénégalaise. 
Aux côtés de Youssou N'Dour, Ismaël Lô, Baaba Maal, Thione Seck était considéré comme un ambassadeur de la musique sénégalaise.

Chanteur, auteur-compositeur et parolier hors pair, passé de l'Orchestra Baobab à l'ensemble Raam Daam, Thione Seck était considéré comme l'un des seigneurs de la musique sénégalaise, notamment le mbalax, depuis une quarantaine d'années. Il est décédé ce dimanche 14 mars des suites d'une courte maladie, à l'hôpital Fann de Dakar, à l'âge de 66 ans. L'annonce de sa mort a été confirmée par sa famille, puis à l'AFP par son avocat, Ousmane Seye. « Il est décédé ce matin d'une maladie au centre hospitalier de Fann » à Dakar, a déclaré à l'AFP Me Seye, confirmant une information de la presse sénégalaise.

À LIRE AUSSIMusique ? Ismaël Lô : « C'est maintenant qu'il faut préparer l'avenir de nos enfants »

Lignée de griots

Issu d'une famille de griots, Thione « Ballago » Seck ? de son nom complet ? était l'un des plus célèbres musiciens du pays avec Youssou N'Dour, Omar Pène, Ismaël ou encore son propre fils, Wally Seck. Son grand-père était griot à la cour royale de Lat Dior, dernier roi du royaume du Cayor qui s'est développé entre le milieu du XVe siècle et 1886. Ce dernier est surtout célébré au Sénégal, car il lutta toute sa vie contre les volontés expansionnistes des autorités coloniales françaises.

Né en 1955 à Dakar, Thione Seck hérite de son père sa voix exceptionnelle. Sa carrière commence dès son enfance, durant laquelle il participe aux cérémonies et aux fêtes traditionnelles comme chanteur et percussionniste. Vers l'âge de 17 ans, il intègre le Star Band [...] Lire la suite