Sénégal : Thiénaba, le village qui a vaincu le paludisme

Thiénaba, c'est l'histoire d'une petite ville et de toute une communauté qui ont décidé de ne pas se laisser faire. La preuve que le paludisme n'est pas une fatalité. La lutte contre cette maladie est symbolisée ici par un homme qui a perdu sa fille. Une douleur familiale profonde. Vingt ans après sa mort, El Haj Diop pleure toujours sa fille, Ami. Elle avait 12 ans quand elle a été emportée par le paludisme. C'était en 1999. Cette année-là, la maladie fait des ravages à Thiénaba, sans que la population n'en connaisse vraiment l'origine. Photographe pour une grande organisation internationale, El Haj Diop gagne bien sa vie. Il a décidé de tout abandonner pour se consacrer à sa mission. Le Sénégal veut éradiquer la maladie d'ici 2030 Dans sa ville et aux alentours, il met en place avec sa communauté un plan de lutte contre le paludisme et donc contre le moustique, car c'est lui le vecteur du parasite. Il le prend chez un malade pour l'introduire chez un individu qui ne l'est pas en le piquant. Et pour cela, il faut d'abord mobiliser la population, et particulièrement les femmes. Une fois par semaine, elles se réunissent pour nettoyer leurs quartiers. Un geste qui permet d'éloigner les moustiques. Et gare aux réfractaires. Tout retard est sanctionné d'une amende. Les femmes sont également chargées de vérifier si les moustiquaires, distribuées gratuitement par l'État sénégalais, sont bien installées. En cas de manquement, l'amende peut atteindre 1,5 euro. Tout le monde met sa moustiquaire à Thiénaba. Les résultats sont là. L'unique poste de santé de la ville, autrefois débordé par les cas de paludisme, applique le protocole à chaque nouveau cas de fièvre : un test de dépistage du paludisme. Il y a aujourd'hui 10 fois moins de cas de paludisme recensés dans ce poste de santé qu'au début des années 2000, et surtout, on ne meurt plus de cette maladie à Thiénaba. Le Sénégal espère éradiquer la maladie d'ici 2030.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages