Sénégal : retour au calme après des tensions suite à l'interpellation de trois opposants

Les tensions préélectorales ont gagné mercredi la capitale sénégalaise Dakar, théâtre entre partisans de l'opposition et forces de l'ordre de heurts ravivant le spectre des émeutes de mars à deux mois et demi de scrtins locaux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles