Sénégal : le président Macky Sall est-il en campagne électorale avant l’heure ?

·1 min de lecture

Après une série de tournées dites « économiques » qui l’ont mené dans le centre du pays, le président Macky Sall a entamé depuis ce samedi 12 juin une seconde tournée cette fois-ci dans les régions de Saint-Louis et Matam dans le nord. Un séjour qui sera agrémenté par la mobilisation de ces partisans qui veulent faire oublier la parenthèse des émeutes de mars derniers. Des émeutes considérées comme un message politique par certains.

Avec notre correspondant à Dakar, Birahim Toure

Selon le planning du service du protocole de la présidence, le chef de l’Etat Macky Sall sera une semaine durant dans plusieurs localités du nord du Sénégal. Entre inaugurations d’hôpitaux, de route et visite de chantiers et lancements de travaux, le président de la République a un programme marathon dans les régions de Saint-Louis et Matam. Une tournée qui intervient deux semaines après une première dans le centre du pays.

L’opposition et certains observateurs de la scène politique ont vite fait de classer ces tournées du chef de l’Etat dans la catégorie des tournées politiques. Une campagne électorale avant l’heure, selon Serigne Saliou Guèye, journaliste et analyste politique.

« Le président est en train de remobiliser ses troupes en direction des élections locales, certainement aussi en direction des élections législatives qui se teindront la même année, et surtout aussi essayer de crédibiliser éventuellement une troisième candidature pour 2024, alors que constitutionnellement, le président doit être en fin de mission en 2024. »

Prévu en fin janvier 2022, les élections locales au Sénégal sont annoncées comme un test de popularité après les émeutes de mars derniers qui, pour beaucoup, étaient la somme de frustrations dues aux choix socio-économiques et politiques du régime.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles