Publicité

Sénégal : le président Macky Sall annonce le report sine die de la présidentielle du 25 février

Dans un discours à la nation, le président sénégalais Macky Sall a annoncé samedi le report à une date indéterminée de l'élection présidentielle initialement prévue le 25 février prochain. Cette décision intervient à quelques heures seulement de l'ouverture de la campagne électorale pour le scrutin présidentiel.

Le chef de l'État sénégalais Macky Sall a annoncé, samedi 3 février, avoir abrogé son décret fixant au 25 février la date de la présidentielle, après la mise en place d'une commission parlementaire enquêtant sur deux juges du Conseil constitutionnel dont l'intégrité dans le processus électoral est contestée.

"J'ai signé le décret du 3 février 2024 abrogeant le décret" du 26 novembre 2023 fixant la présidentielle au 25 février 2024, a dit le président du Sénégal dans son discours à la Nation, à quelques heures de l'ouverture de la campagne électorale pour le scrutin présidentiel pour lequel devaient concourir vingt candidats, sans deux ténors de l'opposition.

"J'engagerai un dialogue national ouvert, afin de réunir les conditions d'une élection libre, transparente et inclusive", a-t-il dit dans son discours, sans donner de date.

À voir aussi, notre édition spéciale :Le report de l'élection présidentielle au Sénégal, un "séisme politique"

Le président Macky Sall avait promis fin décembre et à plusieurs reprises de remettre début avril le pouvoir au président élu.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Présidentielle au Sénégal : "la mouvance Sonko" se réorganise autour de Bassirou Diomaye Faye
Sénégal : comment va la démocratie ?
Présidentielle au Sénégal : Khalifa Sall "regrette" les absences de Karim Wade et Ousmane Sonko