Sénégal: Macky Sall promet de «nouvelles réponses» à la jeunesse

·1 min de lecture

Dans une allocution télévisée à la veille de la fête nationale, Macky Sall a assuré rester « à l'écoute des pulsions profondes du pays », alors que l'opposition accuse le gouvernement d'être sourd aux demandes primordiales, à commencer par celles de la jeunesse.

Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

Le Sénégal fête ce 4 avril ses 61 ans d’indépendance. Pour la deuxième année consécutive, toutes les manifestations publiques pour célébrer la souveraineté du pays ont été annulées pour cause de Covid-19. Mais une cérémonie de levée de couleurs aura bien lieu au palais de la République dans la journée ce dimanche et le président Macky Sall a fait son habituel discours à la nation samedi 3 avril.

Dans ce discours d’union et de paix, il a rappelé l’importance du pluralisme dans un pays où il n’y a « pas de place pour le particularisme ». Mais il a surtout consacré son message à la jeunesse. Près d’un mois après les manifestations violentes et meurtrières qui ont secoué le pays suite à l’affaire judiciaire impliquant l’opposant politique Ousmane Sonko, le président sénégalais Macky Sall a promis le dialogue avec l'opposition et de « nouvelles réponses » aux demandes de la jeunesse.