Sénégal : Macky Sall annonce la réouverture partielle des marchés, écoles et lieux de cultes

franceinfo avec AFP, franceinfo Afrique avec agences

Le Sénégal amorce un déconfinement progressif. Le président Macky Sall a annoncé, le 11 mai 2020, un assouplissement des mesures de restriction adoptées contre le Covid-19, à commencer par une réduction du couvre-feu nocturne et la réouverture des lieux de culte. Au 12 mai 2020, 19 personnes étaient officiellement décédées de la pandémie.

Dans une allocution télévisée, M. Sall a affirmé la nécessité "d'apprendre à vivre en présence du virus" qui devrait continuer à circuler dans le pays jusqu'en août, voire septembre "dans le meilleur des cas". Il s'agit aussi "d'adapter les comportements individuels et collectifs".

Vivre encore des mois avec le virus

"J'ai décidé de l'assouplissement des conditions de l'état d'urgence : à compter du mardi 12 mai 2020, les horaires du couvre-feu seront de 21 heures à 5 heures au lieu de 20 heures à 6 heures", a-t-il dit alors que commençaient à poindre des expressions d'impatience dans le pays sous état d'urgence depuis le 23 mars 2020.

M. Sall a aussi annoncé la réouverture des lieux de culte, essentiellement les mosquées fermées pour les prières collectives en plein mois sacré de Ramadan, dans un pays musulman à plus de 90%, et les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi